Une zone de chalandise correspond à la capacité d’attraction commerciale d’un point de vente sur un territoire défini. Ce secteur s’articule autour de la cible, de son accessibilité, et de sa distance.

Comment déterminer la zone de chalandage ?

Avant de lancer un quelconque projet d’établissement commercial, il appartient aux investisseurs de connaître la zone de chalandise pour prévoir toute éventualité.

En effet, une erreur de l’étude de la zone de chalandage peut compromettre le développement économique d’un magasin, d’une zone commerciale, ou même d’un restaurant. En d’autres termes, le chef d’entreprise qui s’installe va s’appuyer sur les visuels de cette analyse pour parer à toute modification de sa stratégie marketing.

En outre, une zone de chalandage évoque la capacité d’attraction de campagnes de publicité spécifiques à la population qui y réside. Les agences de communication emploient ces données statistiques représentatives pour élaborer un plan de ciblage plus performant.

En général, ces documents tiennent compte de plusieurs aspects :

  • Population
  • Niveau d’éducation
  • Niveau de revenu
  • Accessibilité

etude sociale des cartes et geogrpahie

Déternir une culture de géographe et de sociologue 

Le zonage d’une carte de chalandage

La plupart des professionnels qui se chargent de cette analyse marketing déterminent la zone de chalandise en plusieurs secteurs :

  1. Le secteur primaire qui intègre des notions de déplacement (en général moins de cinq minutes en voiture)
  2. Le secteur secondaire qui prévoit davantage de mobilité (en moyenne en quelque sorte, cet espace dépend minutes en voiture).
  3. Le secteur tertiaire qui estime plus d’une demi-heure en voiture.

Toutefois, ces notions diffèrent si l’objet de l’étude se situe en milieu urbain ou rural. En effet, la ville apporte d’autres moyens de transport ce qui modifie les résultats. Néanmoins, la population demeure sensible sur un point : le temps de trajet. En fonction du niveau de concurrence de la zone, il n’est pas toujours évident de déterminer une place précise pour capter les clients.

zones de chalandise

Pourquoi concevoir une carte de zone de chalandage ?

De plus en plus la conception d’une zone de chalandise, se caractérise par un visuel pour détecter les zones profitables plus facilement. Par exemple, une carte de zone de chalandise isochrone démontrera les endroits les plus peuplés. Des pigmentations et iconographies enrichissent l’approche analytique telles que les accès de métro, ou encore les parkings disponibles. Certains services proposent de construire sa carte de zone de chalandise gratuitement comme « Oalley », afin de donner un aperçu du potentiel économique.

L’INSEE fournit une quantité de données astronomique pour mener une étude de marché locale. À cela, les bases de données issues du SIREN et du web complètent cet examen.

Autre point de contrôle, la situation sociale et psychologique de la zone de chalandage. Si ce secteur se montre dynamique sur le plan économique, alors les consommateurs se montreront plus enclin pour consommer. A contrario, les zones sinistrées verront leurs commerçants rencontrer davantage de difficultés.

Cependant, tout dépend des offres émises sur le secteur. Ce qui compte : c’est de s’adapter au client. Personne n’installera un magasin "Gucci" dans le fin fond d’une campagne du Larzac.

En outre, la représentation de la zone de chalandise peut donner lieu à l’utilisation de courbes isochrones ou de courbes isométriques. À cela, son examen divise la zone en plusieurs parties en fonction de son accessibilité.

zones isochrones zone de chalandage

Zone de chalandise isochrone  de paris pour le temps de trajet en voiture

Comment définir une zone de chalandise par son accessibilité ?

Pour lancer les études nécessaires à la zone de chalandise, les données collectées tiennent une place toute particulière.

En amont, l’aspect social de l’espace géographique contribue à mieux connaître la population et ses habitudes comportementales.

  • Densité de population
  • Typologie de logement (appartement/maison)
  • Revenu média
  • Répartition des âges
  • Catégorie socioprofessionnelle
  • Ratio des personnes actives
  • Pourcentage de propriétaire
  • Quantité de voiture

explication de la zone de chalandise en vidéo entre courbes isochrones et isométriques.

En ce qui concerne la zone concurrentielle une liste des entre reprises cible sera dressée. On y aperçoit alors :

  • Nom
  • Dénomination
  • Chiffre d’affaires
  • Site web
  • Téléphone
  • Dirigeant
  • Création

Les applications de l’analyse de la zone de chalandise

L’analyse de la zone de chalandise s’applique dans de nombreuses disciplines. Par exemple, l’élaboration d’un plan de développement économique mixte (public/privé) peut faire l’objet d’une telle demande. C’est que l’on voit dans l’installation d’un palais des congrès qui jouxte des centres commerciaux. En général, les professionnels du merchandising se basent sur ces analyses. Le « big Data » prend une place prépondérante dans cette approche puisque la donnée s’avère essentielle pour apporte une information pertinente.

Le e-zone de chalandise

Pour les PME, internet peur jouer un rôle facilitateur. En effet, en créant des campagnes en fonction de certaines cibles, il est possible de déterminer des plans d’action en fonction de la géographie, et du ciblage. Les données et statistiques établissent un visuel plus précis. Par exemple, une zone de chalandage en fonction du parcours client peut affiner l’analyse commerciale.

Les grandes marquent peuvent exploiter ces opportunités en associant les données de leur réseau de magasin (retail) et leur site E-commerce. Le tracking peut épauler les décideur à cet effet.

D’autres enseignes prennent le contrepied de cette situation en multipliant les locaux commerciaux en plus petite surface afin d’améliorer l’expérience client à proximité. Dans un contexte toujours plus tendu avec le marketing numérique, ce modèle complète à la fois l’offre local et web.

Nous sommes toujours là pour vous aider!

Contactez-nous