Détenez un formidable atout en racontant de véritables histoires avec le storytelling. Il s’agit d’appliquer les bases du « narrative marketing » pour sensibiliser son public.

Pourquoi ne pas vendre avec des histoires basées sur le storytelling ?

Une stratégie de communication qui se sert du storytelling va émettre des contenus ciblés pour émouvoir son public.

Depuis l’aube de l’humanité, des histoires se racontent autour du feu pour mieux communiquer des informations vitales en société. Cette méthode a permis de transmettre des connaissances tout en appliquant une touche d’émotion (comme la transmission familiale).

Bien que cette notion de storytelling apparaisse quelque peu tribale, nous vivons toujours les mêmes faits à notre époque. En effet, les réseaux sociaux participent à ce phénomène, car ils jouent sur des fondamentaux humains tels que la perception au détriment de la raison.

Néanmoins, l’usage du storytelling ne date pas d’hier, puisque l’on retrouve déjà au milieu du vingtième siècle des campagnes imprimées fondées sur ce modèle. Auparavant, le storytelling text composait le script de la publicité au bas de l’image.

Si la narration persuasive fait autant d’éloges, c’est tout simplement parce que le cerveau humain intègre plus facilement les informations issues d’une histoire racontée. ( un article pour en savoir plus sur le storytelling et la création de contenu). 

Comment communiquer avec le storytelling ?

Les expériences psychosociales ont démontré qu’un individu enclenche une action qu’à partir du moment où, il ressent une urgence. L’émotion fait partie de cette notion.

Néanmoins, avant d’entamer ce type de stratégie, il convient de connaitre parfaitement sa cible. Les créateurs de contenu, se montre particulièrement doué pour imaginer les peurs, mais aussi les motivations profondes pour concevoir des campagnes, des articles, des vidéos, qui se remarque par la narration. En d’autres termes, le storytelling apparait comme un excellent moyen de vendre plus cher ses produits. (créez de véritables stratégies commerciale avec votre narration). 

L’intérêt numéro un de la vente par le récit

Faire appel à ce type de contenu introduit une valeur perçue supérieure qu’aux simple descriptif technique. Aujourd’hui, les entreprises, les plus valorisées comme tesla, Apple, et Amazon racontent une histoire et peuvent expliquer à leurs clients, le « pourquoi » de leur quotidien. À cela, ces mêmes entreprises mettent en avant le mythe de l’entrepreneur tel que Elon Musk ou encore Jeff Bezos. Il s’agit de construire un imaginaire autour de la marque pour faire adhérer ses prospects.

Étude de cas : Intermarché introduit le storytelling dans ses campagnes de publicité

Dans un secteur envahi par le message du prix, le consommateur ne retrouve plus la véritable valeur des marques. À cela, la crédibilité des marques de distribution s’avère entachée. Les clients des grandes enseignes ne considèrent plus ce discours comme utile. Pire ces messages nuisent à leur crédibilité, alors que les consommateurs cherchent d’autres choses dans un magasin alimentaire (santé, et plaisir).

 

« Intermarché » ouvre une brèche avec une petite agence de publicité en introduisant le storytelling. Cette campagne a totalement balayé les principes des publicités de la GMS pour que chaque concurrent se lance à son tour dans le storytelling.

Pourquoi parler de la data storytelling ?

L’expression de data storytelling peut faire référence à deux notions distinctes dans le domaine du marketing.

La data storytelling fait souvent référence à la création publicitaire dans laquelle « l’histoire racontée » à l’individu dans le cadre du message publicitaire peut être personnalisée. Ce système peut incruster des éléments spécifiques en fonction de la cible. Par exemple, Google Optimize intègre des fonctionnalités similaires qui créent du contenu en fonction des caractéristiques du trafic. Ces choix varient entre le sexe et la position sociale selon les objectifs du responsable marketing.

data storryteling omptimize

Imaginez, vous vendez des vêtements hommes, enfant et femme. Si vous opter pour la data storytelling, vous mettez de votre côté les chances de personnaliser les pages d’atterrissage. Une histoire peut ainsi être racontée, comme le suggère la dataviz