Back office définition

Le back-office se définit dans plusieurs aspects à partir du moment où l’on parle d’une partie cachée par certains utilisateurs.

Le back-office dans le service marketing

De plus en plus souvent, le service marketing et développement d’une entreprise se divise entre la partie back-office et le front-office.

Ce modèle rompt totalement avec la méthode traditionnelle entre la prospection et la relation client. Pour en savoir plus sur les différents systèmes de vente, rendez-vous sur les articles dédiés à l’organisation du système commercial (particulièrement lorsqu'il s'agit d'inbounmarket). Cette organisation peut faire office de véritables leviers de croissance en s’adaptant précisément aux besoins de ses clients.

Le back-office pour les services administratifs

La fonction publique se caractérise particulièrement comme un back-office pour organiser le fonctionnement de l’état. Cette définition ne peut se soustraire à la définition d’un back-office.

Par exemple, l’ensemble des taches qui ne produisent pas de valeur s’assimile à « l’arrière-boutique » d’une entreprise. C’est-à-dire, que tout ce qui concerne l’administratif ainsi que les relations avec les organismes d’états, comme la déclaration de TVA (pour en savoir plus sur la gestion d'entreprise). Toutefois, une entreprise doit rendre compte auprès de l’administration publique de certaines taches comme la validation de ses comptes.

Le back-office dans le secteur bancaire

Le secteur bancaire n’est pas en reste en ce qui concerne les activités liées au back-office. En effet, auparavant la remise d’un chèque, la demande de virement exigeait le passage obligé en caisse. Aujourd’hui, la finance se digitalise, ce qui transfert des compétences vers des activités de back-offices toujours plus pointues.

En outre, c’est dans le secteur financier que l’on retrouve des postes typiquement issus du back-office. Par exemple, le gestionnaire de « back-office » enregistre et réalise les opérations administratives sous-jacentes aux actions commerciales. Cet employé travaille en équipe dans des unités de production réparties sur l’ensemble du territoire d’exploitation de la banque.

Les autres tournures possibles

Comme nous l’avons vu plus haut, ce terme s’emploie depuis un certain temps notamment dans l’administration publique. Depuis plusieurs siècles, les commis de l’ancien régime se chargeaient des offices de la maison du roi. En d’autres termes, quelle que soit la situation, la notion d’office appartient à un bureau qui organise l’administration d’un secteur particulier (office des forêts, office du tourisme, vénalité des offices).

Nous sommes toujours là pour vous aider!

Contactez-nous